Kamino

De Holopedia
Aller à la navigation Aller à la recherche

Kamino est une planète située au-delà au sud-est de la galaxie, dans l'Espace sauvage.

Présentation

Située au sud du Dédale de Rishi, cette planète est un monde hostile entièrement recouvert d'eau, subissant de fortes tempêtes et pluies diluviennes. Ses habitants, de brillants scientifiques connus pour avoir mis au point des techniques de clonage très sophistiquées, ont dû bâtir des cités en hauteur. La capitale de ce monde est Tipoca. Kamino refuse toujours de rejoindre la Coalition Galactique.

= Climat et typographie

Kamino est un monde intégralement océanique, recouvert de profondeurs marines. Le climat, considérablement humide, est varié autant que peut l'être un océan et peut vivre autant des périodes de calme plat et de bonace que d'ouragans et de typhons.


Cela n'empêche pas la fondation de cités émergées, montées sur d'immenses pilotis et composées de multitudes de plates-formes. La plus grande de ces cités, qui sert de capitale, se nomme Tipoca (parfois Tipoca City).

Les habitants, les Kaminiens, sont des êtres filiformes de grande taille, graciles et polis, bien qu'impassibles. Individuellement dans un rythme paisible voire lent, ils n'en demeurent pas moins efficaces et productifs dans leur domaine, qui est le clonage. Kamino possède la plus grande bibliothèque génétique de la galaxie, en matière d'espèces intelligentes ou animales.


Histoire

Commencement et célébrité

On sait très peu de choses quant à l'histoire ancienne de Kamino. Certaines sources prétendent qu'il s'agissait à l'origine d'un monde tellurique standard, avant qu'un dérèglement climatique n'ait fini par recouvrir les terres d'eaux.


Les Kaminiens, pour une raison quelconque, se sont retrouvés à se spécialiser dans le clonage d'êtres vivants, y compris d'individus intelligents. Ils ont déjà même produit des armées, vraisemblablement pour des groupes privés. Mais la planète s'est retrouvée sous le feu des projecteurs quand elle annonce avoir créé la plus grande armée de clones jamais conçue, et que celle-ci était au service de la République.

Cette armée, en réalité, servait de piège dans un complot fomenté par le Seigneur Sith Dark Sidious, afin de massacrer les Jedi. Kamino se retrouve dupée elle aussi. Certains cloneurs, peu après la proclamation du Premier Empire Galactique, décident de couper la production de clones pour ce régime tyrannique et, avec leurs derniers soldats terminés, entreprennent une grève mêlée d'une révolte armée. L'Empire mate l'insurrection et détruit le génome initial des clones, pour le remplacer par des plus variés.


Après la chute de l'Empire, Kamino adopte un protectionnisme démesuré pour se fermer au reste de la galaxie, même si elle poursuit les commandes de clonage. Elle ne rejoint pas la Nouvelle République.


Une bien sombre commande

Quand l'apprenti de Baaaaaaal Dark Spencer apprend la mort de son maître, en 172 ap.BY, il devient par défaut nouveau Seigneur Noir. Il trouve un apprenti, un Kaleesh qu'il nomme Dark Bones, et décide de le cloner en masse -- comme ce que Baaaaaaal put faire, en clonant à grande échelle le Jedi Jorus-Beku-n pour s'en faire des soldats supérieurs. Pour ce faire, Spencer frappe à la porte de Tipoca et contraint un cloneur de travailler à son service.


Le projet, à grande échelle, offre ses premiers sujets viables seulement trois ans plus tard, avec une croissance archi-accélérée. La méthode rapide se fait au détriment de la qualité des clones. Voyant des résultats en-deçà de ceux escomptés, et malgré des menaces de mort, Dark Spencer met fin au programme.


Clonage hors du commun

En 186 ap.BY, le Chistori Kovann Sorrav se rend sur Kamino, dans une ville plus modeste que Tipoca, et remet des échantillons inconnus à Boam Se avec l'ordre de reconstituer les branches ADN endommagées puis de les cloner. Les échantillons, nommés Mark et Lud, se trouvent être ceux des Seigneurs Sith de sang pur Marka Ragnos et Ludo Kressh : Sorrav révèle alors un projet pharaonique : celui de ressusciter l'espèce des Sith de sang pur, et de manière viable. Ce défi est de taille pour Kamino, étant donné que l'espèce des Sith a disparu bien avant les débuts du clonage sur la planète, et donc leur code génétique absent des bases de données.

Après deux ans de travaux intenses, le clone Mark naît en bonne santé sur Kamino, de manière assez discrète malgré la puissance de son original dans la Force : en effet, celle-ci étant plongée depuis treize ans dans un déséquilibre où le côté obscur règne en maître ainsi que dans une guerre d'usure entre la République corrompue de Dark Sovereign et la Coalition Galactique menée par le général Gunnar, la résonance de Mark n'est pas perçue.


Apparitions

  • Le Temple Jedi 6
  • Fanfiction - Sang pur