Sät'sa Cki

De Holopedia
Aller à la navigation Aller à la recherche


Sät'sa Cki, de son titre Sith Dark Sovereign, est un Seigneur Sith qui a infiltré le Sénat galactique de la République en simulant une carrière de sénatrice, avant d'atteindre la fonction de Chancelière Suprême. Elle est l'instigatrice de la Grande Hécatombe de la Force, entre 175 et 195 ap.BY. Elle est finalement vaincue par son concurrent Baaaaaaal et tuée par l'apprenti de ce dernier : Dark Spencer.

Histoire

Jeunesse

Sät'sa Cki est une femme épicanthix, race proche-humaine. De ce fait, Sät'sa est plus grande et plus gracieuse qu'une humaine standard. Les Épicanthix possèdent également une immunité génétique aux techniques de suggestions mentales, télépathie et persuasions utilisées via la Force. Jeune femme, elle commença sa carrière en tant qu'ambassadrice avant de pouvoir rentrer au sénat.

Le début de la carrière de la politicienne démarra de la pire manière possible : un culte dérivé d'adorateurs du côté obscur essayèrent de l'assassiner. L'Ordre Jedi mandata rapidement deux de ses membres afin d'assurer la sécurité de l'ambassadrice et de démanteler le réseau : Kaarde Naberry et sa padawan Tyria Sarkin.

Malgré quelques péripéties, les deux Jedi parvinrent à faire la lumière sur toute l'histoire et à sauver Sät'sa Cki. Au cours de ces événements, l'ambassadrice et le jeune Maître Jedi se rapprochèrent grandement bien qu'ils nièrent tout deux qu'il se soit passé quoi que se soit.

La carrière de Sät'sa Cki pris son envol lorsqu'elle fut nommé sénatrice en l'An 158. En effet, le sénateur de Panatha fut tué lors de l'attaque éclair menée par Tyria Sarkin, alors sous l'emprise du côté obscur de la Force et se faisant appeler Black Baccarra. L'attaque consista par le crash du vaisseau amiral de la flotte de Dark Maléfica sur le Sénat Galactique. Il n'y eut que très peu de survivants.


La Guerre du SEZ

Lorsque Coruscant dut être évacuée pendant le conflit armé contre le SEZ, Sät'sa fut l'une des dernières a évacuer le sénat considérant que la fuite des sénateurs comme une défaite de la République.

[A compléter]


Massacre des Jedi

Suite à la mort présumée de Baaaaaaal en 172 ap.BY, la Force se retrouve anormalement fragilisée. Trois ans plus tard, en 175, avec l'aide de son apprenti Dark Vicious, la sénatrice fait tomber le Chancelier en fonction Gaïus Mahan avec de fausses informations de détournement de fonds. Le Chancelier est contraint de démissionner et de nouvelles élections se déroulent au Sénat, qui aboutissent sur l'élection de Sät'sa Cki.

Peu de temps après, le Grand Maître Kaarde Naberry est manipulé, grâce notamment aux sens amoindris des Jedi, par Sovereign pour assassiner Mahan. Cet événement provoque un chaos sans précédent et une vague de haine auprès de l'Ordre Jedi dans toutes les sphères de la République ; et Cki, jouant double-jeu, propose une mise sous tutelle de l'Ordre en attendant que les choses se calment.

Dans un premier temps emprisonné, Kaarde s'évade avec l'aide de Dark Vicious qui se fait passer pour Tyria Sarkin, puis se rend sur Rhommamool. Apprenant cela, l'opinion publique empire à l'égard des Jedi. La planète en question étant sujette à un conflit menaçant de prendre de l'ampleur, près de mille Jedi y sont envoyés pour combattre sur ordre de la République. Là, Sovereign referme son piège et fait donner l'ordre à ses troupes, sous le prétexte d'un complot Jedi visant à renverser le gouvernement, de les éliminer. Cet ordre aboutit sur un véritable massacre, les forces républicaines étant aidées de nouvelles créatures chasseuses de personnes sensibles à la Force : les shaax, créées dans l'ombre sur ordre de Sovereign.

Traqués de toutes parts, les Jedi trouvent peu de refuges. Une centaine, parmi lesquels les Maîtres Kaarde Naberry, Jorus Beku'n ou Aynor Alask, se cache quelque part dans la galaxie au sein de la flotte perdue de Dark Maléfica, dont les coordonnées ont été laissées aux Jedi par Tyria Sarkin avant de disparaître de la circulation. Devant attendre environ vingt ans que la Force, dans un tourment sans précédent, ne retrouve un semblant de calme et d'équilibre, les Jedi décident d'hiberner par de la congélation carbonique. Cette manœuvre leur permet également de ne plus être décelés dans la Force.


Durant les deux décennies, Sät'sa Cki mène une guerre sans merci contre la Coalition Galactique, rassemblant notamment les forces militaires de l'Empire, des Néo-Mandaloriens, de Républicains loyaux aux Jedi, le tout mené par un mystérieux Général Gunnar, stratège de grand talent. La Chancelière manipule l'opinion en plaçant toujours la République dans une position de victime, subissant le terrorisme de la Coalition qui ne veut jamais la paix. Elle organise également une campagne galactique de traque de tout individu sensible à la Force, offrant des primes substantielles pour quiconque en tuerait ou en dénoncerait.


Chute

En 195 ap.BY, les Jedi se réveillent de leur hibernation. Ils parviennent par la suite à rétablir le côté lumineux sur Tython ; percevant cela, Sät'sa Cki envoie immédiatement des forces tenter de retrouver ces Jedi et les éliminer. Pour cela, elle s'appuie sur l'aide d'Hoza Xiji, un agent infiltré au sein de la Guilde sous le nom de Courtier de l'Ombre ; la Guilde, souvent proche des Jedi surtout en cette période, permettait de les tracer facilement.

Malgré tout, ses plans sont contrecarrés : les Jedi officialisent leur retour et rejoignent les rangs de la Coalition. Pendant plusieurs semaines, le conflit alors jusqu'ici piétinant se mobilise de plus en plus vers Coruscant, malgré les espions de Cki et leurs tentatives de sabotage ou leurs informations.

[A compléter]


Caractère

Ambitieuse et prête à tout, Sät'sa Cki cachait pourtant sa vraie nature derrière le masque d'une jeune femme cultivée, charismatique, aux goûts raffinés et d'une grande vivacité d'esprit. Cette déception marchait même auprès des plus puissants Maîtres de l'Ordre Jedi, puisqu'elle trompa notamment Kaarde Naberry tout le long de son existence tout en le fréquentant régulièrement de près.


Apparitions

Sät'sa Cki est un personnage non joueur et antagoniste principal du sujet Le Temple Jedi 6.

  • Temple Jedi 6 (première apparition)